Cailhol, peintre dessinateur au stylo bille

Le livre de l'Oisofer

dimensions : 60x45cm   -  date : du 15 juin 2002 au 15 octobre 2003
200 pages sur papier aquarelle 300g dont 20 pages de texte agrémenté de vignettes.
technique : stylo bille rouge et noir sur poudre de bronze

Ceci est l'histoire du concepteur-créateur des Oisofer : ayant besoin d'un cale-livres original, il imagina le premier de la série qu'il baptisa "arrêteur". Satisfait du résultat, il continua la série par des "descendeurs" , des "basculeurs", des "cultiveurs"…… Il martela, riveta, perça, décora, tant et si bien qu'il aligna contre le mur du fond des dizaines et des dizaines de mécaniques sophistiquées.


deux pages de la première partie du livre , mêlant texte explicatif et dessins au stylo bille rouge
pages 10 et 11 de la première partie du livre, comprenant texte et vignette
le livre ouvert montre deux pages de dessins, celle de gauche représente les engrenages intérieurs
page de droite : oisofer tirant un chariot-alambic
page de gauche : l'intérieur du corps avec le mécanisme qui anime tous les Oisofer . Ils possèdent tous sur le flanc gauche une clef de remonte.
sur une double page : un Oisofer, accompagné par deux remplaçants, tire un chariot alambic.
page 77 : attelage complet de chariot-alambic livré avec deux remplaçants
la double page qui ouvre la série des mitoufles, Oisofers emmitouflés.
page 99 : page titre de la série des mitoufles munis d'une écharpe en lainage écossais
Un seul personnage sur cette page : un Oisofer Trompette
page 151 : un exemplaire de la série des Trompette
un Oisofer perché sur son cheval tout aussi "mécanique" que lui et accompagné d'un petit qui lui ressemble beaucoup
page 163 : un exemplaire de la série des Zorilles
un exemplaire d'une autre série d'Oisofers qui trainent un objet
page 129 : un exemplaire de la série des Pampilu
Des roues ont remplacé les pattes dans cette série
page 175 : un exemplaire de la série des Fardier-mecano

retour en haut de page